© ITF 2009-2017. Tous droits réservés.

ITF
5, Quai Voltaire
78230 Le Pecq (France)
06.08.82.84.25

assurance pharmacie : Points clés à respecter.

CONSEILS PRATIQUES SUR L'ASSURANCE QUI COUVRE LE PRÊT D'ACHAT DE VOTRE OFFICINE

(par A. OLLIVIER - Courtier en assurance et Formateur en Centre de gestion agréé)
 

Elles (ndlr : les assurances prêt) sont exigées par tous les organismes bancaires lors de l'obtention du prêtd'acquisition de l'officine :

  • Décès / P.T.I.A. (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie)
  • I.P.T. (Invalidité Permanente Totale)
  • I.T.T. (Incapacité Totale de Travail avec Franchises de30 ou 90 jours)

 

Quatre Conseils : 

  • Donner la préférence à un contrat unique garantissant : DÉCÈS / PTIA / IPT / ITT

Avantages : Tarif défini lors de la souscription sans changement jusqu'au terme. Impossibilité pour l'Assureur de résilier le contrat.

  

  • Eviterla souscription de deux contrats,l'un garantissant le Décès / PTIA, l'autre l'Incapacité et l'Invalidité.

Conséquences : les cotisations de ce dernier vontaugmenter chaque année en fonction de l'âge, donc pendant 12 ans. Possibilité pour l'Assureur(code des assurances) de résilier le contrat si, par exemple,  plusieurs arrêts de travail.

 

  • Exiger une garantie couvrant l'interdiction d'exercer imposée parl'Ordre des Pharmaciens lors d'un arrêt de travail de plus d'un an (art. 5013 bis ANC et 5125.21 alinéa 3 du code dela Santé Publique).

 

  • Prévoir une délégation de créance (Art 1275 du code civil)

Bénéficiaires : les ayants droits avec une convention de créance au profit de l'organisme bancaire afin d'éviter les conséquences fiscales et successorales lorsque l'Assureur indemnise en cas de décès ou Invalidité.

 

Autres Articles :